[Retour]

Fonds remarquables

Riches de plus de 14.000 documents, les archives personnelles de Paul-Henri Spaak (1899-1972), désormais numérisées, représentent une source de première importance pour l’histoire de la Belgique (période de l’entre-deux-guerres à la fin des années 60) et le rôle de celle-ci au niveau européen. Elles contiennent à la fois les papiers politiques de Spaak et des documents à caractère privé.


La Bibliothèque Graulich archive l'ensemble des documents parlementaires belges, aussi bien fédéraux que communautaires ou régionaux. Tous ces documents peuvent aussi être consultés sur place ou en ligne.


Dès sa fondation en 1817, l’Université a été dotée de fonds d’imprimés anciens importants provenant des bibliothèques religieuses de l’ancienne Principauté de Liège.


Le fonds d’incunables de l’Université de Liège comporte plus de 500 ouvrages dont plusieurs sont des exemplaires rares ou uniques.


L’Université de Liège possède un fonds de plus de 6000 manuscrits médiévaux, modernes et contemporains. Ils proviennent pour l’essentiel des couvents et abbayes de l'ancienne Principauté de Liège, du legs Adrien Wittert (117 manuscrits dont 25 livres d'heures) et de donations.