[Retour]

Politique de conservation

« Conserver moins, mais conserver mieux. » Tel pourrait être le résumé de la réflexion et des priorités du Réseau des Bibliothèques de l’ULg. Longtemps attachée à l’idée d’une conservation totale des documents, la politique du Réseau tend aujourd’hui à s’adapter à l’évolution de l’univers documentaire…

Problématique de la conservation

Pendant longtemps, les bibliothèques de l’Université ont cherché à conserver les collections les plus étendues possibles. Cette perspective visant à l’autarcie se justifiait à une époque où les catalogues des bibliothèques étaient peu informatisés, la documentation électronique inexistante et les relations de prêt entre bibliothèques ainsi que les services de fourniture de documents peu performants.

 

 

 

 

 

 

 

Des méthodes collaboratives

Depuis plusieurs années, la politique de conservation a été progressivement adaptée à l’évolution de l’univers documentaire. Le Réseau des Bibliothèques de l’ULg participe à un programme de Conservation Partagée des Périodiques entre les universités de la Communauté française (groupe CPP du Conseil Interuniversitaire de la Communauté française). Le Réseau a également mis en place une structure interne ayant pour objectif la gestion et la rationalisation des collections anciennes : la cellule Gevafa (GEstion et VAlorisation des Fonds Anciens). Ces deux structures poursuivent un même but : rationaliser la conservation en recourant à un modèle collaboratif.

 

 

 

 

 

 

 

Une réflexion en interne

Parallèlement, le Réseau des Bibliothèques mène une réflexion de fond sur la politique de conservation.

En effet, au vu de l’ampleur de la documentation scientifique acquise par l’Université (en particulier après la seconde guerre mondiale) et compte tenu des moyens dont disposent les Bibliothèques, la conservation systématique de l’ensemble des collections n'est pas réaliste. Par contre, il importe d’accorder davantage d’attention aux conditions dans lesquelles les documents sont conservés et de consacrer certains moyens au développement d’une véritable politique de conservation. Un plan global, basé sur les missions que se sont fixées les Bibliothèques du Réseau et sur les caractéristiques propres de leurs fonds est en cours de finalisation.

Projets et collaborations

Groupe interuniversitaire "Sauvegarde des collections"

Le groupe de travail interuniversitaire « Sauvegarde des collections » a pour mission de coordonner les efforts déployés dans les universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles en matière de plan d’urgence pour la sauvegarde des collections en cas de sinistre.

Contact: Cécile Oger